Saloperies d’après-pâques et autres énormités dans le genre

Qu’il soit porté à la connaissance du Ministère public, et versé comme pièce à conviction contre moi, que tout ce qui va se dire dans les prochaines lignes, pourrait choquer les dévots et autres dévotes de l’église chrétienne, toute tendance confondue (catho, luthériens, charismatiques et transgenres :mrgreen: )

Ici, Jésus et son père bien-aimé, Dieu, ainsi que quelques uns des disciples et con-disciples vont être moqués. il y aura du sang à gicler, un peu de clous à planter dans la paume ou dans le poignet, et un peu d’entre-côte christiannique à retourner au fer de lance.

Que puis-je contre le salaud qui bouillonne en moi. Il m’a dit que Dieu avait de l’humour. Et que sur ce même sujet, chez les humains, ça devenait plus délicat… Ceci expliquant cela…

A moins que Dieu n’en vienne à nous haïr tous pour n’avoir pas laissé son fils mourir au moins sur un canapé… mais bon…

Si pour la grande majorité des chrétiens, Jésus est probablement le mec qui pissait des arc-en-ciel, et chiait des dauphins; en d’autres temps et en d’autres lieux (dans une bonne partie de l’Asie mineure, majeure aussi, sud des moussons, moyen-orient, etc), le même Jésus n’est rien ! Et pourtant cette partie du monde se porte bien… ou du moins aussi bien que la nôtre christiannisée. Penser à imposer quelque vision chrétienne à qui que ce soit en se basant sur le sacrifice de l’agneau immolé (qu’on n’a heureusement pas rôti, Dieu merci) qui sauva le monde, y compris les asiatiques (qui eux ne savent pas que Jésus les a sauvé), commence sérieusement par me gêner moi ! Et c’est pour ça que, faisant fi de toute gêne et autres blasphèmes, je me libère dans les prochaines lignes, advienne que pourra ! la croix, la bannière, la liberté ou la mort, on me vaincra.

La seule vérité historique, c’est qu’on est sûr que Jésus lui-même n’est pas chrétien. Il était juif de la tête au pied, de sa naissance à sa mort… La religion chrétienne telle qu’elle fut créée plus d’un siècle plus tard s’échina à récupérer ce qui resta de Jésus pour en faire un objet de propagande et d’aliénation des peuples sur l’amour des uns et des autres… etc. Voilà où nous en sommes.

C’est pour ça que le salaud en rit ! en rit, comme l’ours dont on a vendu la peau, alors même qu’on ne l’a pas encore tué. (expression détournée et retournée).

Mais alors, me direz-vous, pourquoi Jésus ?

Eh bien, souvenez-vous, que déjà, le mec selon sa propre histoire pendant toute sa période post-adolescence, est demeuré un provincial avec ses potes disciples… . Ne disposant pas d’iphone, ni des derniers baskets à la mode, il allait pourtant de province en province, faisant semblant d’éviter Jérusalem. On ne sait pas pourquoi il a préféré les villages, bourgades et autres estafilades du secteur juif où il multipliait les pains, réveillait au moins un mort, épargnait la femme adultère (elle devait être sacrément sexy, belle à mourir, trop belle pour mourir) et faisait marcher le paralytique. Depuis lors, faut-il d’ailleurs préciser quand la fonction publique est paralysée (grève paralytique), elle se lève et elle marche ! #Manifestations #syndicats #liberté – LET MY PEOPLE GO – Je dis n’importe quoi 😳

Tout ceci aurait été un long fleuve tranquille si le Jésus s’était contenté de se promener dans les petits villages mignons de Galilée. Mais non, il a fallu qu’il en fasse à sa tête et qu’il se mette martèle en tête d’aller faire du boucan dans la capitale, Jerusalem. Il se fait accueillir par une foule en liesse… attrape la grosse tête et, comme une rock star, il renverse tout l’étalage des vendeurs du temple. Moi je me suis dit qu’à la rigueur, il voulait faire un concert au temple. Que nenni ! en fait il a dit aux commerçants de pigeons, de moutons etc. qu’il était le Fils de Dieu et que « Papa n’aimait pas ce qu’ils faisaient-là ». 😳 horreur au sein des gardiens des lois juives, des prêtres et autres hommes de robe de l’époque, qui le stoppent net dans son avancée d’opposant politique et l’envoient à la croix pour avoir désacralisé tout ce qu’ils avaient de plus sacré. Jésus ou l’histoire du roi tué par son propre peuple ?  et bien des années après, Charles Premier, en angleterre, Louis XVI en France etc. Même le gouverneur représentant l’empire Romain avait trouvé  l’histoire trop compliquée alors qu’elle était pourtant si simple. Comme on ne s’entendait pas sur l’affaire jusqu’à l’heure du déjeuner, Ponce Pilate s’est levé, s’est lavé les mains et est parti manger… et depuis, on se lave les mains avant de manger ! En souvenir de Ponce Pilate bien-sûr.

Jésus est donc mort, cloué en croix sur un support en bois. Heureusement que ce n’était pas du bois de chauffe…

Il est inquiétant d’ailleurs de se rendre compte à quel point les gens ont manqué d’affection à l’époque. 12 potos regarde leur poto, fils de, et pas de n’importe qui, fils de Dieu, se faire coiffer au poteau en croix… et quelle est leur réaction … un coq qui chante trois fois… Pfffffffffffff

De toute cette affaire, des esprits quoique retors ont trouvé que la forme du supplice infligé au christ était un bon sujet sur lequel il fallut deviser. On racontera plus tard qu’il était plutôt rassurant que Jésus soit cloué sur une croix. Dans d’autres civilisations, on l’aurait empalé. Étranges seraient alors les crucifix dans les églises. Sur les bâtiments chrétiens il y aura des paratonnerres affirment encore d’autres. Quant aux signes de croix… nooooon… n’en parlons-pas.

D’aucuns remercient encore les vertus célestes que l’homme de Nazareth n’ait pas été castré… ils imaginent encore en ce moment, le pendentif que porteraient les chrétiens. D’ailleurs c’est quoi l’origine des oeufs de pâques ? ou des boules de pâques…

 

Plus important encore fut le dernier repas du christ, abordé d’une tout autre manière par la chrétienté modérée que j’affectionne. Alors qu’on sait que les 12 potos et leur copain fils de Dieu, étaient amateurs de bon vin et de bon pain aussi, l’un n’allant pas sans l’autre, on s’est interrogé sur la marque du fromage qu’ils avaient à table. La réponse fut toute trouvée dans la phrase : Jésus prit le pain et le rompit. La marque du fromage devait donc être « Le Rompit ». Evidemment, on a recherché cette marque au super-marché, mais aux dernières nouvelles, l’usine aurait fermé … la crise économique et financière est passée par là, les banques de Jérusalem ne s’en étaient pas remises.

Une frange du mouvement rasta pense quant à elle que le christ (qu’ils considèrent comme l’un des premiers rastas au monde, longs cheveux, longue barbe) a dû forcément dire à ses disciples : « Prenez et fumez »… mais que les maîtres-comploteurs du nouveau testament ont effacé ce passage du dîner de la pâque.

D’ailleurs, quelle idée pour Judas l’Iscariote d’aller dénoncer et planifier la mort de son maître, lui le disciple le plus aimé. C’est bizarre, puisque rien ne dit dans le nouveau testament, que Jésus et ses disciples, après avoir détruit le commerce pourtant florissant des vendeurs du temple, étaient partis se cacher ! Le mec était accessible ! Et pourtant Judas a fait son pitre, allant jusqu’à faciliter l’arrestation de Jésus par un baiser. Sale pédé va !  Ce fait, faut-il le rappeler, le propulsa directement dans le TOP 5 des méchants de la bible. C’est la preuve qu’il ne faut jamais juger les gens par rapport à leurs fréquentations. Judas avait des amis irréprochables ! Voyez pourtant ce qu’il est devenu.

Judas iscariot left the group

Les descendants de ces grands penseurs antéchrist sont de mes amis. L’un d’eux d’ailleurs s’appelle Levi, un nom purement juif, allez savoir pourquoi. Cette bande de potes toujours joyeux malgré la vie chère (et la mort moins chère) ont continué par mener des réflexions alambiquées sur les implications de la célébration pascale associée à la mort du christ et à sa facile résurrection qui a _ reconnaissons-le _  défié toutes les règles de la biologie humaine. L’un des rares exploits qui n’ait pas été réitéré depuis l’an zéro. Pour mes potos, Jésus serait parti en croix cette année pour la 2017ème fois. Seulement avec l’avancée du djihadisme, ils souhaitent que le fils de Dieu ne ressuscite pas dans un territoire contrôlé par Boko Haram ou l’état islamique. Prendre en otage le mec remettrait en question toute l’histoire imprimée sur deux millénaires. Re-tuer le christ, par pendaison, lapidation, égorgement ou explosion kamikaze entraînerait la refonte des symboles chrétiens allant jusqu’au bannissement du crucifix… Dieu-même pourrait perdre son sang froid… En attendant il a de l’humour… Mais pour vous les lecteurs, ça va être vraiment délicat si vous partagez cet article.

4554744_6_aa3b_ill-4554744-7a8c-707185-charlie_a238cd98d819b03b4f2158978b38c607

The following two tabs change content below.
Eteh Komla ADZIMAHE
Le méchant qui se repose. Ecrivant à l'envi et par envie. Sujets où relever un peu de bêtise humaine. Retourner le fumier dans la terre pour obtenir de belles récoltes.
Eteh Komla ADZIMAHE

Derniers articles parEteh Komla ADZIMAHE (voir tous)

Eteh Komla ADZIMAHE Écrit par :

Le méchant qui se repose. Ecrivant à l'envi et par envie. Sujets où relever un peu de bêtise humaine. Retourner le fumier dans la terre pour obtenir de belles récoltes.

7 Comments

  1. Mawulolo
    29 mars 2016
    Reply

    lol, je pense que c’est plutôt la (2017-33)è fois hein.
    Il est mort à 33 ans et la datation qu’on termine par ap J.C ça commence par sa mort ou par sa naissance ?

    • Eteh Komla ADZIMAHE
      2 avril 2016
      Reply

      Peu me chaut ! Cher grand-frère. Enfin, je corrigerai prochainement en disant environ 2017 fois ? kr kr kr

  2. renaudoss
    21 avril 2016
    Reply

    Amégan… bûcher looo.

    MDR, excellent celle-là!

  3. Marilyn
    25 mai 2016
    Reply

    J’ai « chaussé » mes yeux de salaud-e (peux pas dire salope), et j’ai pris un plaisir fou à lire cet article. Et là je vais le partager et prier Jésus pour ne pas être empalée (ou pour l’être en fait tiens…)

    • Tu fais partie d’un groupe très très sélect de connaisseurs en salôperies de très très haut niveau. Sois fière, chère enfant

  4. Samuel
    2 avril 2018
    Reply

    Ogborodjaye je lis ton article, tellement je me sens perdu que je pense même plus me retrouver . Cet article peut détruire la morale d’un nouveau  »chrétien ».

    • Eteh Komla ADZIMAHE
      2 avril 2018
      Reply

      Bien aimé dans le seigneur, puisse tu considérer cet article comme une épreuve de plus dans ta demarche vers le salut ! Il faut etre fort comme le lion de la tribu de judas et s’enfoncer pour en sortir triomphant. Sir ce coup tu peux même penser que le seigneur et moi même sommes complices dans ton destin. Alors seulement tu seras sauvé ! Aie la foi frère ! Et même le pancreas, les intestins etc. Amen!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *