Le Féministe Lumineux

aujourd’hui mardi, 8ème jour du mois de mars 2016…

A la base, tous les 8 mars, on était censé être tous tranquilles; même depuis le temps des dinosaures jusqu’à ce que baaaah, probablement, un dinosaure qui aimait trop les dinosaures femelles se mette à célébrer une journée de la dinosaure femelle. Rex le tyranosaure (un tyran dinosaure) n’a pas apprécié et l’a tué. S’en est suivi une longue guerre  aboutissant à l’extinction des dinosaures.

Ensuite, l’homme apparut sur terre. Les choses furent donc différentes pour que l’histoire ne se répète pas deux fois.  Au fil des ans, on n’arrêta pas le progrès sur ce plan là; le plan sexuel. Puisque dans l’optique de l’égalité des sexes, on fit faire beaucoup de fêtes pour le sexe faible :  la fête des mères, la journée  de la femme, la journée  de la femme africaine, et la journée mondiale de la violence faite aux femmes. On en arrive à s’étonner qu’elles n’aient pas encore pris le pouvoir dans l’Etat Islamique.

En ce 08 Mars, nous sommes tous forcés de faire semblant de faire plaisir aux femmes, au  sexe féminin, à la féminité, au féminisme, tous ces mots qui veulent dire la même chose à plusieurs différences près, histoire d’embrouiller encore mieux les hommes, après s’être embrouillées elles-mêmes. Il n’y a que des féministes hélas… il n’y a pas d’homministes… (Même le correcteur automatique vient de souligner « homministe » en rouge. Bien plus qu’une faute, voyez-y l’ingratitude des femmes qui ne nous rendent pas aussi bien le féminisme dont nous dégoulinons pour leurs beaux yeux) !

FEMME serait compliqué jusque dans la prononciation du nom qui la désigne par rapport à l’orthographe qui l’écrit. Une pensée attribuée à Eyadema, Feu Général-Président de son état (au Togo). Pensée attribuée à tort ou à raison par les étudiants moqueurs de l’époque. Et pour cause, la religion juive puis judéo-chrétienne  voit en la femme, non seulement le siège des pensées compliquées, mais aussi la traîtresse qui voua l’humanité à la damnation éternelle en faisant croquer une pomme par son homme.

Fort heureusement, l’homme a évolué… les sapiens ne font pas que croquer… ils ont appris à lécher…  et pas que des pommes… (la poire, la papaye, la pastèque, …) – lèche moi t’aimer (faut vraiment que j’arrête avec ça). Mais l’humanité demeure malheureuse, Femme, pourquoi nous as-tu fais faire de l’immigration non-choisie hors du jardin d’Eden !

Il n’est donc pas compliqué de comprendre que l’homme en veuille à la femme. Les clichés sur les petites tares charmantes des femmes, sont légions.

– Toutes les femmes font tout pour se mettre en retard quand il s’agit d’aller en voyage, d’aller à une fête avec leur conjoint, à tel point qu’on aurait dit qu’elles portent un gène retard à la naissance

– Toutes les femmes préfèrent procéder par la situation la plus compliquée pour y arriver parce qu’elles trouvent trop simple de prendre la solution simple;

– Toutes les femmes sont insatisfaites de leurs tenues, et attendent que tu leur fasses des compliments pendant qu’elles continuent de dire « hooooo, c’est pas vrai, je ne suis pas belle dans ça, tu dis ça pour me faire plaisir »… « mais bien sûr, c’est que pour te faire plaisir, sinon, t’es vraiment hideuse, walahi »…

– Elles sont le propre de l’indécision et de l’hésitation.

Et Dans l’amour dure 3 ans de Frédéric Beigbeder, ce cliché auquel j’ai jamais fait attention :

j’ai remarqué qu’aucune femme ne résiste quand le mec de sa meilleure amie lui dit qu’il va très très mal. Cela doit ranimer en elles le sens du devoir, l’infirmière dévouée, la Petite Sœur des Pauvres qui sommeille.

Ce qui est juste incroyable, c’est que toutes les femmes naissent tel des êtres un peu faibles et frustrés (à quelques exceptions près la nature fait des erreurs) . Depuis le premier jour, elles nécessitent un peu de soin et de protection, elles demandent à êtres couvertes d’amour et de sentiments.

Là où on s’est totalement fait avoir (par les dinosaures ?) c’est que si les femmes avaient cessé d’être ce qu’elles sont, cela nous manquerait durement… on s’ennuierait prodigieusement… et on ne pourrait plus dire : ah les femmes ! elles sont incroyables !

Du coup le feu sacré créé à partir des différences homme-femme s’éteindrait, laissant place à la noire monotonie des comportements unisexes.

Et Je ne pourrai pas faire partie d’un tel monde.

The following two tabs change content below.
Eteh Komla ADZIMAHE
Le méchant qui se repose. Ecrivant à l'envi et par envie. Sujets où relever un peu de bêtise humaine. Retourner le fumier dans la terre pour obtenir de belles récoltes.
Eteh Komla ADZIMAHE

Derniers articles parEteh Komla ADZIMAHE (voir tous)

Eteh Komla ADZIMAHE Écrit par :

Le méchant qui se repose. Ecrivant à l'envi et par envie. Sujets où relever un peu de bêtise humaine. Retourner le fumier dans la terre pour obtenir de belles récoltes.

4 Comments

  1. Mawulolo
    8 mars 2016
    Reply

    Always salaud,
    Salaud everywhere,
    No limit salaud,
    Avec toute la lumière qu’il faut…
    Chapeau bas mon frère,
    C’est vraiment dire ou ne pas dire…
    O gbléna hô nou lô bôa lé si la

    • Oh ! mon boss mawulolo, qu’est ce que moi par rapport à vous ? sinon, quelqu’un qui veut tendre vers vous…

  2. Ganyo
    11 mars 2017
    Reply

    Très bel article. Tout y est dit, et bien dit.

  3. Ganyo
    11 mars 2017
    Reply

    Très bel article, Salaud culturel! Tout est dit, et bien dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *