SIKAVI LAURESS – LA PREUVE QU’ON PEUT SE TROMPER DE VOCATION ?

Cher lecteur, Autant te prévenir, il va y avoir du sang ! beaucoup de sang ! des transfusions même !

C’est pourquoi, après ce très court paragraphe (et je le dis pour ton bien 😆 😆 😆 ), tu peux tout arrêter dès maintenant et fermer cette page dans ton navigateur (car comme le dit un grand chef indien, « ignorer un salaud, c’est bon pour la santé, pour mieux perdre le temps, mieux vaut un petit thé; hugh« )… – hugh laurie ?

Pour les retors, qui veulent naviguer en eau troubles,  (suivez les prochaines lignes :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: )… « ça va saigner »

téléchargement

Sikavi Lauress? ça sonne comme une mauvaise marque d’antiseptique ? Un mauvais produit Assurance-vie… genre SICA-vie…  oui mais bon, en même temps, c’est juste une mauvaise chanteuse togolaise… donc y a pas à craindre pour votre vie,… pas de quoi se faire du mauvais sang… gardez vos hémoglobines, vous avez mon assurance. Salauds-Assureurs-conseils.

Sikavi Lauress est une chanteuse qui n’a pas grand chose à avoir avec le chant à proprement dit… son champ arrière, oui ! son champ avant, « oui, oui » ! mais dire d’elle qu’elle est Artiste Togolaise c’est faire dans l’euphémisme… ou même carrément dans l’hyperbole.

maxresdefault

Mais alors, qui est Sikavi Lauress… son année de naissance, sa biographique, tout ça ne m’intéresse pas… c’est pour ça que je n’ai pas cherché à savoir… etcomme j’ai rien à vous dire sur elle, faisons un peu d’étymologie ? ( 😉 😉 😉 ).

c'est un peu complesse hein

Sikavi : dans le mina conventionnel parlé majoritairement au Togo veut dire Petit-Or (Ou la petite en Or)… Une « Petit-or » dont la voix acide cause de grands torts aux oreilles. Sa musique est un tord-boyau; ce qui la rend inévitablement indigeste. Elle ou sa musique ? Les deux ! répondis-je à moi-même…

Lauress: Là on se perd. Il y a bien Laure. Lauretta à la rigueur, Lauren (c’est le nom de la fille de mon boss, vous imaginez), Laurie (ma nièce, avec beaucoup d’affection); mais Lauress ? Quand vous entrez ce nom dans google, vous avez la désagréable surprise (ou agréable, c’est selon), d’apprendre qu’à part des minéraux cosmétiques, Sikavi Lauress la Togolaide (aaaaaah, clavier de salaud), la Togolaise, est la seule personne au monde, tout sexe confondu, Lesbiennes, Gay, Bisexuels et Transgenres, #LGBT à s’appeler Lauress.

Après, j’ai bien voulu aller plus loin dans l’étymologie, chercher des origines latines, un nom scientifique, Sikavius Lauressius, mais à part le Lawrencium (un élément chimique), j’ai rien trouvé… Même le nom de la fille est une arnaque ?

Sikavi Lauress, promène son squelette sur nos écrans (plats ou bombés, et je vous jure que ça change rien au bout du compte)… enfin, si, en 3D, sa poitrine euuuh… enfin, ceux qui ont les lunettes 3D pourront toucher ?…

Donc pour en venir au physique de l’emploi?  une chanteuse, est-ce que ça a un physique ? nooooon… A quoi sert le physique chez une chanteuse, puisque le physique ne chante pas ! (Patience, j’aide votre esprit à ne pas accoucher d’une souris ? …)… Une chanteuse ça a une belle voix. Mais, force est de constater – dans un constat non-forcé – que Sikavi Lauress a une voix qui vous fait croire que le seul vent qui souffle toute l’année au Togo c’est l’harmattan ; et que la seule saison qui y prévaut, c’est la sécheresse. Elle chante avec la voix du lendemain de fête, la voix de celle qui se rince au mauvais whisky, comme un daï qui rit, tous les matins… dans un groupe de métal rock sans guitare, elle aurait pu faire du beat box pour guitare sans corde.

Ah tu l’avais remarqué aussi ?

Toi hypocrite lecteur !

mon semblable, mon frère,

ma frwère !

(je vous insulte pas hein, c’est dans Les fleurs du mal – le premier poème – Au Lecteur- by Charles Baudelaire et un taximan nommé Kelly Adediha à Dakar pour le « Ma frwere » #mondoblogsouvenirs…)…

La seule Lauress au monde a le physique d’un autre emploi. Sa véritable vocation… au vu des messages d’amour que l’on retrouve dans ses chansons, aurait du être strip-teaseuse, ou (allez, franchement ?) actrice porno… rien que dans le porno amateur, c’est bien payé : 5000 dollars l’heure… et t’auras en plus un nom de star-porno : SIKAVI LAURESS…

hqdefault

Sa poitrine vous parle ?

moi ça me fait genre… Faut pas gaspiller le lait…

si t’en as, faut donner…

(comme le montre la photo ci-dessous).

CYb9nw2WkAAUGzz

C’est à se demander, avec ce qu’elle nous chante, comment elle est arrivée à se faire produire ? Soit il y a un mec fortuné qui veut bien payer la taxe d’habitation de son c**; ou qui blanchit de fortes sommes d’argent en investissant dans sa musique frelatée ?… (enfin, un salaud qui s’interroge, c’est jamais beau à lire…). 😎 😎 😎

La seule chose que j’arrive à lui concéder, à son corps défendant (purée, j’ai encore tordu le coup à une expression française pour elle), c’est qu’elle écrit des paroles pour ses chansons;  même si elles sont plates, mêmes si elles sont vides; et qu’elles ne suscitent aucun intéressement… ça sent l’ennui à plein nez… C’est le genre de paroles que t’écoutes dans une musique du début à la fin et après bah… tu ne sens aucun changement en toi… Des paroles à temps perdus ?

Sa congénère, Almok (encore un nom unique au monde), qui a plus de succès qu’elle, hélas, écrit des chansons avec des paroles pour bébés qui ne parlent pas encore… du babillage pour nourrisson, des gazouillis, parfois mêmes des borborygmes… C’est comme des arabesques mais parlées.

Almok chante comme un nouveau-né : la seule chose qu’elle arrive à prononcer correctement c’est son nom une dizaine de fois avant la fin de la chanson : « Almok, eiiiinnnn, almok eiiiiin » et après elle fait « diguidong diguidong, jiguèguè… yayayé » ! si elle veut faire de la musique pour bébé, ou pour attardé, enfin, un être humain sans langage, la prochaine fois elle pourra choisir d’écrire aussi un générique pour les télé tubbies?…

Ou encore Almok aurait pu chanter en anglais comme Kollins, qu’on ne comprendrait rien et qu’on lui pardonnerait tout… (puisqu’on sait que de toute façon, on ne comprendra rien)…

(oh mince, je crois que j’ai commencé par écrire un billet sur Almok là ?…)

Non, faut que je m’arrête… de toute façon, la musique togolaise, la vraie est depuis trop longtemps, morte et enterrée…

Aujourd’hui on peut en être sûr,

en matière de musique au Togo,

le meilleur n’est pas à venir…

Il est derrière nous (ou dans notre derrière, c’est selon…).

-LA MUSIQUE TOGOLAISE D’AVANT, TU SAIS Où TU PEUX TE LA METTRE ?

– oui mais pardon, dis pas!!!

Pour être dans l’air du temps (ou dans l’harmattan) , et à force d’écouter Almok, je bois à la mémoire des musiques togolaises décédées (des CD ?)…

SANTE !

popbottles-anna-utopia-500x569

The following two tabs change content below.
Eteh Komla ADZIMAHE
Le méchant qui se repose. Ecrivant à l'envi et par envie. Sujets où relever un peu de bêtise humaine. Retourner le fumier dans la terre pour obtenir de belles récoltes.
Eteh Komla ADZIMAHE

Derniers articles parEteh Komla ADZIMAHE (voir tous)

Eteh Komla ADZIMAHE Écrit par :

Le méchant qui se repose. Ecrivant à l'envi et par envie. Sujets où relever un peu de bêtise humaine. Retourner le fumier dans la terre pour obtenir de belles récoltes.

15 Comments

  1. renaudoss
    30 janvier 2016
    Reply

    Tchalé, ékom!
    Sérieux, à chaque que je l’écoutais, je me disais « mais tiens, c’est pas très « Hallal » tout ça ». Je regardais autour de moi, les gens semblaient apprécier. Donc on se demande si c’est soi ou comment…

    « Mais, force est de constater – dans un constat non-forcé – que Sikavi Lauress a une voix qui vous fait croire que le seul vent qui souffle toute l’année au Togo c’est l’harmattan ; et que la seule saison qui y prévaut, c’est la sécheresse. » ça saigne vraiment 😀

    • Eteh Komla ADZIMAHE
      30 janvier 2016
      Reply

      non, je peux te confirmer, ceux qui écoutent la musique avec toi, sont des extra-terrestres, ils peuvent pas apprécier…

  2. renaudoss
    30 janvier 2016
    Reply

    Mais plus sérieusement, j’avais envie d’écrire un petit texte sur cette déperdition de la musique togolaise actuelle. Je vais donc (pour employer une formule chère à un certain blogueur) « rebondir » dès que possible sur le présent billet. #milédou

    • Eteh Komla ADZIMAHE
      30 janvier 2016
      Reply

      Mais faites donc très cher ! Faites donc ! je suis impatient de vous voir perpétuer l’oeuvre de sang que j’ai commencé #DEXTER !

      • William
        31 mai 2016
        Reply

        j’aime ton sens du cynisme et « objetivité ».
        Il ya forcément des gens qui apprécient cette SIKAVI et pas seulement pour son trop plein de lait (Lol, le politiquement correct va me tuer).
        La preuve tu semble avoir apprécié DEXTER comme moi et pourtant que de gens l’ont honni.
        Quoiqu’il en soit j’aime ton style, salaud.

        • Comme quoi, cher frère, on tombe toujours sur plus salaud que soi dans la saloperie. Merci de me reconnaître parmi tant de pairs salauds éducateurs… Merci d’aimer ce que vous êtes chez moi ?

  3. 18 février 2016
    Reply

    Personnellement j’ai un peu apprécié son morceau « lonho (belle-mère) ». Les morceaux où l’on pleurniche sont toujours réussis, c’est à croire. Est ce du sadisme de ma part ?

    Quant à Almok, elle a commencé en faisant de la bonne musique, en écrivant de vrais textes. Mais force est de constater que ce régistre de musique est grandement moins rentable que le régistre dans lequel elle s’est mise actuellement.

    Toutefois, je ne leur paye pas leurs factures donc il ne me revient pas de penser savoir mieux qu’elles comment faire leur musique. Pour taire toutes ces indignations, nous retiendrons que quand on aime pas, on n’écoute pas. Et puis c’est tout !

    Ma parole est tombée !

  4. Alida beka
    2 janvier 2017
    Reply

    Je ne sais pas qui vous êtes, je ne suis pas togolaise et je ne sais même pas de qui vous parlez, je suis arrivé ici par le plus grand des hasards, une certaine errance nocturne sur Google. Je me pensais cynique que dis-je sarcastique, je viens d’être drôlement surprise. Tout ce que je peux dire c’est pauvres filles… Au passage belle plume.

    • Eteh Komla ADZIMAHE
      3 janvier 2017
      Reply

      Et vous voilà complice (sans même être togolaise) de cynisme, que dis-je, de sarcasme. Beau commentaire au passage !

  5. Alida beka
    4 janvier 2017
    Reply

    Merci humblement, je ne suis plus une victime depuis le temps, je me suis renseigné sur vous et également les prêtresses de saba( sarcasme) dont vous faisiez le brillant éloge. Désolé, j’aime savoir. Une seule chose demeure hors de ma portée, je ne suis toujours pas togolaise. Peut-être que dans votre royaume de la « saloperie » tout est possible.

    • Eteh Komla ADZIMAHE
      4 janvier 2017
      Reply

      Etre Togolaise ? ça pourrait s’arranger… le moyen pour y arriver est peu recommandable (venant d’un salaud…) mais ne dit-on pas que la fin justifie les moyens ! et ceci, quelque soit leur nature ! TEnez-moi au courant, si vous êtes prêt à faire le grand saut togolais ? (rire)

  6. Alida beka
    6 janvier 2017
    Reply

    Et pourtant Lomé est sur ma route. Je veux dire entre Dakar et Libreville, il est probable que je me fonde dans la masse de ma prochaine escale chez Ford Gnassimbé et que je demande à toute âme vivante où je pourrais vous retrouver. Lol, c’est tellement peu probable et encore moins recommandable, mais ça n’en est pas moins faisable. Je vais peaufiner cette idée

    • Eteh Komla ADZIMAHE
      14 janvier 2017
      Reply

      Faites donc très chère ! Le monde avance parce qu »on arrive à faire le « peu probable » n’est-ce pas. Et , notre Gnassingbe fils (du père de la nation) s’appelle Faure. La marque automobile déclinerait toute responsabilité en cas de problème. Je t’attends ici à Lomé. Tu vas voir !

  7. Alida beka
    16 janvier 2017
    Reply

    Le « tu vas voir!  » dixit vous sonne comme une douce invitation. Merci pour la précision au niveau du nom de l’autre, comment ai-je pu autant manquer de tact face à cet auguste personnalité (aucune idée de qui il fut si le temps est correct), remarquons que le peu que je sais du Togo c’est sans doute son duty free. . Cette conversation tend sur des sommets insoupçonnés, quelle joie!! En attendant, de m’excuser auprès de Faure le temps que j’en finisse avec mon éducation chez Senghor. Je serais ravie de te rencontrer à Lomé( puis-je passer moi aussi au tutoiement? )

    • Eteh Komla ADZIMAHE
      17 janvier 2017
      Reply

      As tu besoin de mon approbation pour me tue-toyer (lol)… le meilleur est à venir « inmail »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *