Togo : les Super-Ministres sont arrivés !

Le Togo a – enfin – un gouvernement ! Entre les éjectés, les briscards et les revenants, voici le point sur la nouvelle équipe à la tête du pays.

Depuis le temps qu’on l’attendait. A tel point qu’une nouvelle race de Togolais est née : Le Togolais privé de son gouvernement. Aphtal Cissé le blogueur de choc est leur chef de file. Voici la preuve tweetée et retweetée de ses manifestations d’humeur :

Le dimanche 28 Juin, au journal de 13h, je vois le Secrétaire Général de la Présidence pointer son nez et je me dis : « Ce mec vient rarement s’asseoir sur le plateau-télé du journal, est-ce qu’il ne vient pas nous souffler une fumée blanche ? » Mon introspection me donne raison – Ils sont finalement arrivés, tous fringants, tous sémillants, pimpants mêmes ! Les nouveaux membres de la nouvelle équipe KLASSOU – I – le premier gouvernement du troisième mandat. Maintenant on le sait, ça n’a pas l’air d’un gouvernement d’union nationale. C’est plutôt un gouvernement d’UNIR national. Visez la liste, il n’y a qu’un seul mouton noir dans le troupeau : André Johnson – Ministre UFC – Ministre des Arbres et de la Forêt. En fait, ça s’appelle Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières, mais comme j’ai pas pu m’empêcher de me marrer…   De nos jours, faire un gouvernement au Togo relève du jeu des chaises musicales.  

1. Donc, ceux qui ne perdent pas leurs chaises deviennent les briscards.  

        • Damehane YARK à la Sécurité parce que bah, personne ne peut lui « damer » ou lui « damehaner » le pion…
        • A la base, Victoire DOGBE étant apparue comme la Ministre qui développe le plus, est restée au Ministère du Développement à la base.
        • A l’Agriculture, AGADAZI n’agace personne (même si les mauvaises langues et autres harpies prophétisent des lendemains noirs pour les programmes PNIASA, PASA et PADAT)… Et c’est pour ça qu’il reste ! Question pour uuuuuuun champioonnnnnn ! (L’effet dévastateur de la télé sur mes neurones…)
        • Robert DUSSEY, l’homme de la diplomatie douce s’est vu donner une occasion de se radoucir encore plus.
        • Cina LAWSON n’a pas été non plus déconnectée de son ministère de l’économie numérique (pourtant ce n’était qu’une affaire de « 0 » ou « 1 » ! Pourquoi personne n’a appuyé sur le zéro ?)

 Avec déjà le Commerce et la Promotion du Secteur Privée, Bernadette LEGZIM-BALOUKI s’est faite léguée l’Industrie et le Tourisme. Moi je savais pas pourquoi mais un twittos togolais le sait… En même temps on pourra pas prendre son tweet au sérieux…  

2. Les chaises qu’on ne savait pas éjectables

Kako NUBUKPO par exemple, brillant économiste à ne plus présenter était celui qui semblait être l’espoir de la relance économique. Le visionnaire qui voyait loin, du moins jusqu’en 2030 ! Question : « Pourquoi écourter la vision de l’homme ?« 

Bah, voyez-vous, il se susurre même jusque dans « Jeune Afrique l’Intelligent » que le Ministre critique la politique monétaire de la BCEAO. Et comme c’est de nature à entacher les bonnes relations qui existent entre le Togo membre de l’UEMOA et la BCEAO, la banque qui ventile l’argent au sein de l’Union… Il a été sacrifié sur l’autel de ses propres propos incontrôlés…

Lire ici l’article très informatif de Jeune Afrique… C’est l’article de mauvaise augure qui annonce la déchéance du Ministre quelques semaines avant la sortie de ce gouvernement ?

Noupokou DAMIPI (et non, il n’est pas un proche parent de la reine POKOU) est knock-out du gouvernement ! On ne le dit pas clairement mais le courant ne passerait plus entre le Ministre de l’Energie et la Compagnie d’Energie Electrique du Togo. Et Contour Global qui devait permettre de contourner les problèmes électriques sous sa bénédiction n’a pas vraiment tenu ses promesses.

3 . Le Super-Ministère de l’économie

C’est le seul Ministère d’Etat du gouvernement. Il faut d’ailleurs se demander si le nouveau poste d’AYASSOR tiendra sur sa carte de visite. Vous êtes prêt ? Allez : Ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des Finances, de la Planification et de la Prospective : Adji Oteth AYASSOR… De quoi donner des maux de tête à l’imprimeur hein…

Seulement, il y a un hic. C’est un ministère d’Etat multi-fonction avec deux ministres délégués. Comme si l’économie serait un Ministère de  département d’état où sont localisés deux Ministères… Une petite primature bis où Kossi Assimaïdou (jusque là Représentant  le Togo au FMI) est le Ministre délégué auprès du Ministre d’Etat; Sauf que à quoi sert-il en tant que Ministre délégué? quelles tâches lui a t-on déléguée? bah toutes les tâches du Ministre d’état c’est à dire : Ministre chargé de l’Economie et des Finances, chargé de la Planification et de la Prospective. (euuuuh le Ministre d’Etat, il fait quoi alors…).

Mieux encore, on découvre à la ligne suivante qu’un deuxième ministre, Sani YAYA a été délégué au même Ministre d’Etat pour être chargé du budget.

En clair il y a un Chef du département économie et finance avec rang de Ministre d’état au sein du gouvernement qui a sous lui deux postes régaliens occupés chacun par un ministre: un Ministère de l’économie, des finances et de la planification et même un peu de prospective… et puis un Ministère du budget ! Il faut le faire !

4. Les anciens-nouveaux et les puceaux

Gilbert BAWARA qui était super-ministre de l’administration territoriale, donc le patron des préfectures et de la décentralisation, grand organisateur des élections présidentielles sur fonds propres, s’est fait muté (est-ce en bien ou en mal? doit-on en rire ou en pleurer?) au Ministère de la fonction publique… Bon, soyons d’accord, BAWARA va également souffrir du syndrome de la carte de visite avec son nouveau job gouvernemental (j’ai fait du copier-coller pour aller vite) : Ministre de la Fonction publique, du Travail, de l’Emploi, de la Réforme administrative, de la Sécurité sociale  et de la Promotion du dialogue social. Si on traduit une expression d’inquiétude pour l’imprimeur depuis le mina, ça donnerait : « L’imprimeur est mort » !

Au Ministère de l’Administration Territoirale c’est désormais  un certain Payadowa BOUKPESSI, un homme qui a tellement été au gouvernement à tel point qu’il semble y être né. Ministre déjà sous Eyadema dans plusieurs gouvernements, Ministre de l’Economie dans le premier gouvernement de la présidence Faure avant de prendre une volée de bois vert et d’en sortir pour être remplacé par AYASSOR. Mais il est genre, Born to be MINISTER, on n’a pas pu se passer de lui pendant longtemps.   Guy LORENZO, un ancien Ministre remis en selle, hérite lui aussi d’un Ministère recomposé en Super-Ministère. Il est rare de jumeler en même temps les Ministère de la Communication, de la Culture, de la Jeunesse et des Sports. Mais visiblement, on a affaire à un super-ministre, encore plus Super qu’AYASSOR, parce que remarquez ! il n’a aucun Ministre délégué ! il va faire ça tout seul, comme un grand !   Ably BIDAMON, l’ancien patron des douanes et de Togocel est aujourd’hui l’homme qui va exploiter les Mines et l’Energie. Surtout qu’avec la crise énergétique qui secoue le secteur, l’Energie a besoin de retrouver bonne mine ?   Georges AÏDAM, cadre d’UNIR va se mettre au service de l’Etat pour diriger l’enseignement technique et professionnelle. C’est un ancien enseignant, ancien Proviseur, à qui on remet les clés de l’enseignement technique… Bon, on va dire que son CV faisait foi de ses aptitudes… alors on garde la foi pour lui …   Le Ministère de la Santé a trouvé preneur. C’est un médecin qui a été appelé au chevet du cabinet malade et en proie à de perpétuelles menaces de grèves du personnel soignant. Le Professeur Moustapha MIDJIYAWA que je connais de réputation (il a soigné un oncle qui avait un souci de lumbago…) va être très chargé dans un Ministère qui n’a plus eu de Ministre depuis deux gouvernements déjà. Il va falloir débroussailler, dépoussiérer, ça va pas être du gâteau… Que va devenir mon oncle Yao ? Bah déjà qu’il va plus le voir en consultation euuuh…   Les autres puceaux sont des inconnus, des artisans qu’on attend de voir à l’oeuvre. Au vu du cabinet gouvernemental qui fait sa rentrée ce lundi, faut-il pencher pour l’optimisme ? Le Président de la République veut donner l’impression d’être devenu un meilleur technicien de l’administration après dix ans passés à la tête du pays. C’est pour ça qu’il restreint son exécutif à 23 Ministres. Faire du bon travail avec moins de personnes pour peu qu’elles soient toutes compétentes. La petite fausse note viendrait du retour des anciens-nouveaux… comme si son camp s’était déjà vidé de la substance utilisable à ces postes, à tel enseigne qu’on soit obligé de refaire du neuf avec du vieux…

Et comme Aphtal à bout de souffle est redevenu un Togolais dont le pays a un gouvernement, il va pouvoir souffler un peu. Son tweet est évocateur !

The following two tabs change content below.
Eteh Komla ADZIMAHE
Le méchant qui se repose. Ecrivant à l'envi et par envie. Sujets où relever un peu de bêtise humaine. Retourner le fumier dans la terre pour obtenir de belles récoltes.
Eteh Komla ADZIMAHE

Derniers articles parEteh Komla ADZIMAHE (voir tous)

Eteh Komla ADZIMAHE Écrit par :

Le méchant qui se repose. Ecrivant à l'envi et par envie. Sujets où relever un peu de bêtise humaine. Retourner le fumier dans la terre pour obtenir de belles récoltes.

7 Comments

  1. 28 juin 2015
    Reply

    Hola! patron quel billet! je m’incline devant votre maestria.. Chapeau bas.. @31aristide

    • Eteh Komla ADZIMAHE
      29 juin 2015
      Reply

      Tu as du goût très cher ! C’est un plaisir de le savoir à votre convenance…

  2. mareklloyd
    29 juin 2015
    Reply

    Bien l’article… Effectivement, ça manque de sang neuf, mais parait qu’on ne change pas une équipe qui gagne.. Qui gagne? Bref, en Afrique, on ne change pas une équipe, tout simplement.

    • Eteh Komla ADZIMAHE
      29 juin 2015
      Reply

      Si je te comprends bien, autant ne pas changer une équipe qui ne gagne pas, en espérant qu’un jour elle finisse par gagner, lol… tu veux amener ma bouche loin hein…

  3. Benjamin YOBOUET
    30 juin 2015
    Reply

    Et tout ça qui caractérise bien nos gouvernements africains. Toujours à nous épater: négativement bien sûr. Bel article, bien à toi au passage !

    • Eteh Komla ADZIMAHE
      30 juin 2015
      Reply

      Qu’il est réconfortant de savoir que sous d’autres cieux africains, les gouvernements se forment et se dissolvent de la même manière ! (rire)… merci d’être solidaire avec ma patrie. Au prochain gouvernement chez toi, je serai solidaire sur ton billet, looooool. Bien à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *