Un vaudou venu du Bénin a possédé le salaud lumineux ?

Un truc a commencé par vibrer en moi ce matin. Et ce n’est pas une fibre patriotique !!! Pour me l’enlever, il faudra un exorcisme à la Emily Rose. (ou à la Pamela Rose ? non, elle est déjà morte). Mouvements circulaires de l’articulation au niveau des épaules, sourire de musaraigne, longue bouche, il ne manquait plus que le mawa (tenue traditionnelle en pagne) et une percussion adodo à placer sous l’aisselle…

L’Adodo a l’odeur de l’aisselle de celui qui l’a joué ?

#LSL #BYOD #BringYourOwnDeodorant

C’est une transe à la béninoise. Mais quelle Béninoise ? La bière ? Non la nana (BACK+5 ; ou derrière+5) qui m’a …

C’est bon ! vous n’allez pas me dire quand même que vous avez cru tout ça. Oh naïfs, répandez-vous en repentances ! Vous avez avalé trop d’antisceptique. Le truc quand on est salaud, c’est qu’on a l’esprit tellement retors que c’est le vaudou qui cherche à faire comme vous et non le contraire. Vous le possédez. Accouplement humain-esprit ? Mais c’est l’humain qui donne les coups dans la relation.

Et puis, le vaudou du Bénin, il a pas le droit de faire le salaud un peu, si ça lui chante ? En plus, c’est qu’à un moment donné, il a dû faire un tour sur Mondoblog pour me lire ! non ?

Allez je déconne… De toute façon, je me suis déjà fait crucifier par au moins dix tweets d’un Yann Moebius (il est Béninois ? nooon…). Chaque tweet suivi d’une minute de silence pour les urnes sécurisées des élections ? Moi ; crucifié ; et pourtant je suis venu pour vous sauver et expier vos fautes de blogueur réac ! (fautes dans tous les sens du terme)… non je déconne encore.

portant sa croix

Non en fait, je préparais il y a une semaine, un article sur les inaugurations à n’en plus finir sous l’impulsion personnelle du président Togolais… Et puis bah, j’ai cherché le lien youtube embedded (faites pas attention à l’anglicisme) d’un vieux morceau ivoirien hautement philosophique, rempli de métaphores sur les périodes électorales et les pré-campagnes, histoire d’illustrer mes propos. Ça s’appelle : « Tout mignon » ; et c’est du cocasse chanteur ivoirien, Fitini. Et comme youtube n’arrête pas de proposer à chaque fois des vidéos « connexes », ou vidéo de la même famille, l’esprit du Bénin guida ma main qui elle-même guidait la souris (sans-fil s’il vous plaît) à cliquer sur une chanson d’espoir 2000 – Album 2004 – Titre : BAMANOU.

Hum, quelques souvenirs d’enfant assis sagement devant la télé où passe un clip de Stan Tohon me frappent en pleine face. Vous le voulez comment ? Vos souvenirs ? – bah, frappé s’il vous plaît, répond le salaud lumineux.

Bah oui, cette chanson, BAMANOU avait été chanté par Stan Tohon, un mec baraqué, grosse voix, qui mêlait un rythme traditionnel appelé le Tchinkoumey, à la musique électrique des années 80. Cela a donné le Tchink-System.

Alors, je vous laisse le lien du morceau déjà hein… BAMANOU, très bonne sonorité, en plus on entend encore les craquements du vinyle tournant sur la platine… ouais j’ai plus de trente ans, ça me connaît !

Après évidemment, le tchink-system a été encore plus rythmé par les Ivoiriens d’Espoir 2000 et ça a donné un autre BAMANOU. C’est plus rapide, la qualité de son n’y est pas, (faut pas faire confiance aux youtubeurs) mais bon…

Et pour les puristes de la musique, avides d’histoire de l’art et de la musique, cliquez sur ce lien qui vous dit tout en si peu de mots, sur le tchinkoumey… il paraît que c’est un rythme traditionnel joué pendant les funérailles pour apaiser l’esprit du mort et éloigner le malheur…

Quand je vous disais qu’un esprit s’est emparé de moi ?!!! le truc est que je l’écoute encore dans mon téléphone ! pas l’esprit ! le BAMANOU originel… et je sens que ça va être en tête de liste de mes charts dans mes écouteurs.

The following two tabs change content below.
Eteh Komla ADZIMAHE
Le méchant qui se repose. Ecrivant à l'envi et par envie. Sujets où relever un peu de bêtise humaine. Retourner le fumier dans la terre pour obtenir de belles récoltes.
Eteh Komla ADZIMAHE

Derniers articles parEteh Komla ADZIMAHE (voir tous)

Eteh Komla ADZIMAHE Écrit par :

Le méchant qui se repose. Ecrivant à l'envi et par envie. Sujets où relever un peu de bêtise humaine. Retourner le fumier dans la terre pour obtenir de belles récoltes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *